Aménagements du domicile

Pour permettre à la personne âgée ou à la personne en situation de handicap de demeurer à son domicile dans les meilleures conditions, l’ergothérapeute procède à une analyse des dangers potentiels du logement et suggère des solutions adaptées afin de garantir autonomie et indépendance au quotidien. Les recommandations d’aides techniques et d’aménagements ont pour objectif de faciliter et de sécuriser la réalisation des activités quotidiennes. Elles ont été définies en fonction des caractéristiques du logement, et tiennent compte des besoins spécifiques de la personne.


La prestation s’effectue en 3 temps :

- Une visite à domicile qui permet d’évaluer le lieu de vie et les difficultés rencontrées par les personnes du foyer.

- Rédaction d’un compte-rendu comprenant la synthèse des situations de handicap, les propositions de compensations adaptées aux besoins de la personne et des schémas des aménagements proposés.

- Une contre-visite avec discussions autour des recommandations et possibilité d’essais du matériel préconisé avec un revendeur médical.


Ce compte rendu peut être transmis à différents organismes financeurs pour permettre de financer les travaux potentiels.


Les aides financières possibles pour financer les travaux (liste non exhaustive):

L’allocation personnalisée d’autonomie

Destinée aux personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie et résidant en France, l’APA (parfois appelée ADAPA : allocation départementale personnalisée d’autonomie) permet de financer des services d’aide de maintien à domicile : aide-ménagère, accueil de jour, accueil temporaire, aides techniques et adaptations du logement.


L’aide aux travaux

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) peut, sous conditions de ressources, vous apporter une aide financière de 35% ou 50% des dépenses, pour participer au financement de travaux d’amélioration de l’accessibilité de votre logement. Celui-ci doit avoir plus de 15 ans et vous devez en être propriétaire. Si vous êtes locataire, votre bailleur doit s’engager à respecter certaines conditions locatives pour pouvoir en bénéficier. Les travaux pris en charge doivent faire partie de la « liste des travaux recevables » établie par l’ANAH.

Appelez le numéro d’information national au 0 820 15 15 15 (0,12€ ttc la min.) ou prenez contact auprès de votre agence départementale.


La prestation de compensation de handicap

Elle est destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées de moins de 60 ans, ou de moins de 75 ans si le handicap est reconnu avant les 60 ans. Elle peut financer une aide humaine, une aide matérielle (acquisition de matériel, aménagement du logement et du véhicule) ou une aide animalière.

Adressez-vous à votre Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) ou votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour savoir si vous remplissez les critères d’éligibilité

Où vous renseigner ?

Pour vous renseigner sur les démarches à effectuer, contactez le Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique pour les personnes de plus de 60 ans et leur entourage (CLIC) le plus proche de votre domicile. Pour évaluer votre niveau de dépendance (appelé GIR) qui vous donne droit à certaines aides, contactez une assistante sociale ou votre médecin traitant.

Pour bénéficier de prise en charge supplémentaires, pensez à vous rapprocher de votre caisse de retraite, de votre mutuelle ou de votre assureur.

 

176 Rue Lecocq 33000 BORDEAUX

06 50 79 83 29

  • LinkedIn

©2020 par Céline LAMENIE Ergothérapeute. Créé avec Wix.com